Semaine de l’Excellence: l’Hôpital Regional de Ngaoundere prêche par le bon exemple parmi tant de services publics de la ville

« Je voudrais lancer un appel solennel aux autres services publique de la région à suivre l’exemple de l’hôpital « polyvalent » de Ngaoundéré », Kildadi Taguiéké Boukar, gouverneur de la région de l’Adamaoua.

La semaine de l’excellence de l’hôpital régional de Ngaoundéré a été officiellement lancé tambour bâtant, le 26 décembre dernier. Ce 3 janvier marque la clôture d’une semaine intense des différentes activités sur fond de consultation gratuite. Venu clore la semaine le gouverneur de la région a développé dans son message de clôture de l’événement un savant mélange de fascination :

« Je voudrais lancer un appel solennel aux autres services publique de la région à suivre l’exemple de l’hôpital « polyvalent » de Ngaoundéré »,

a tenu à faire signaler Kildadi Taguiéké Boukar.

Pendant toute une semaine, les différents services disponibles à l’hôpital régional de Ngaoundéré ont ouvert grandement leur porte aux populations pour des consultations gratuites.

« Nous avons reçu plus de 300 personnes. 175 personnes se sont fait dépisté pour le cancer du col de l’utérus et le cancer du sein. Si nous n’avons diagnostiqué aucun cas suspect de cancer de sein, nous avons enregistré 3 cas suspect de cancer de col de l’utérus dont nous avons envoyé les prélèvements au centre pasteur pour confirmer où infirmé »,

confie Mohamadou Hassimi, le directeur de l’hôpital homme orchestre de la semaine.

Tout au long de la semaine, le personnel du centre hospitalier a eu Marche sportive ; remise des cadeaux aux enfants hospitalisé, dépistage précoce et gratuit du cancer du col de l’utérus et du sein ; dépistage gratuite de diabète, dépistage gratuite de la mal nutrition, de l’hypertension artérielle, de la cataracte et consultation gratuite en Odontostomatologie. Youlari épouse Tabouopda Albertine, infirmier diplômé d’état, lauréate et major de service de médecine se félicite de l’initiative et de la récompense glané :

« Je remercie le comité de gestion de l’hôpital qui a voulu m’attribuer ce prix et nous avoir choisi comme meilleure service rentable. Ce prix est une lourde responsabilité d’aller de l’avant »,

a-t-elle déclaré.

Longtemps terni par une mauvaise réputation de service rendu au rabais, l’hôpital régional de Ngaoundéré, compte bien saisir la nouvelle dynamique impulsé par son top management de l’hôpital rend pour retrouver sa vocation première. Avec Mouhamadou Hassimi, voleur de médicament, charlatan, service parallèle n’ont plus leur place. « Le personnel de l’hôpital est invité à faire mieux pour renforcer le service. » renchérit le gouverneur.

« Nous allons instaurer cette semaine d’excellence non plus pendant 1 ans mais plutôt en 6 mois »,

dixit le directeur.