Dang ‘Ne Madowe Denis : « La présence de la banque de sang sur le site du Ngondo émane d’une demande express des organisateurs »

De 17 heures jusqu’à tard dans la nuit autour de 21 heures, les différents services du plus grand centre hospitalier de la Région de l’Adamaoua se déploie sur le site du Ngondo à Ngaoundéré. L’ouverture du Ngondo au grand public, depuis le 28 octobre dernier, a donné une fois de plus l’opportunité à l’Hôpital Régional de Ngaoundéré de se déployer sur le terrain.

Occasion pour l’institution de présenter la multitude de ses services au grand public. Une présence qui illustre l’aspect social et humanitaire de l’évènement. Bien en vue devant le stand dédié à l’hôpital qui est situé à l’entrée de la place des festivités DANG’NE MADOWE Denis revient sur le symbole de la présence de l’Hôpital Régional de Ngaoundéré au Ngondo Ngondo 2019 qui connaitra son apothéose le 1er décembre prochain.

En Quoi consiste la participation de l’hôpital Régional au Ngondo 2019 ?

Déjà, il faut d’emblée relever que l’hôpital Régional de Ngaoundéré, par d’autres services tels que la SRA (Santé de Reproduction des Adolescents) a été présent sur le site du Ngondo dans les années antérieurs. Notre présence massive pendant la présente édition émane d’une invitation express des organisateurs du Ngondo, qui ont bien voulus nous y associer. Vous savez, en plus de l’aspect économique et traditionnel, les organisateurs du Ngondo ont voulu également montrer cette facette sociale de la fête, en invitant l’hôpital Régional de Ngaoundéré à venir participer dans ses activités, en démontrant son savoir-faire sur le site, en sensibilisant la population et en offrant ses services sur le site du Ngondo. L’idée est partie des organisateurs même du Ngondo, dans ce sens, quand ils sont venus vers nous, dans un premier temps, ils ont dit vouloir que l’hôpital régional participe au Ngondo 2019 par le biais de ses services.

Quels sont les différents services de l’hôpital qu’on peut retrouver au Ngondo?

Il faut savoir que les services sont rotatifs étant donné la pléthore de prestations qu’offre l’hôpital Régional, ils ne peuvent se représenter tous sur le site du Ngondo le même jour. C’est là donc l’idée de calquer, un programme bien connu. Ainsi le lundi, c’est la Croix Rouge, qui se base sur la sensibilisation de la population sur l’hygiène, la salubrité. Vous avez également la SRA qui est un service qui s’occupe uniquement des adolescents et l’âge varie entre 10 et 24 ans. La SRA ne se limite pas seulement sur un aspect sanitaire, il prodigue également des conseils et accompagnent ces jeunes,il permet aux jeunes d’avoir une vie saine et responsable. Je vais également enjamber en parlant de la diabétologie et de l’hypertension. Vous savez que le diabète et l’hypertension sont des problèmes de santé publique, bien que nous ne la ressentions pas. Il y’a des personnes qui, au jour le jour, sont dépistées diabétiques. En venant sur le site du Ngondo, beaucoup viennent pour s’amuser. Mais nous, nous sommes là pour les aider à mieux comprendre leur santé.Il y a aussi le volet nutritionnel qui est présent au quotidien selon une plage d’heure bien définie. Ce service est là également pour éduquer la population sur l’hygiène alimentaire. Déjà quand on parle d’hypertension, du diabétique, il faut comprendre qu’il leur est exigé une certaine discipline, il y a également l’obésité qui constitue un réel problème pour ces populations, d’où vous aurez sur le site des professionnels qui vont vous aider à calculer vos indices de masse corporelle pour vous dire si vous êtes en surpoids ou pas.

Nous remarquons qu’un accent particulier est mis sur la banque du sang ?

La présence de la banque du sang sur le site du Ngondo a été plus sollicitée par les organisateurs en ce sens où ils ont bien voulu à ce que la banque du sang puisse avoir des poches de sang de qualité pour pouvoir être aux côtés des malades. Nous ne sommes pas là par le fait du hasard, nous ne sommes pas là parce que nous l’avons voulu, mais parce que le Ngondo a ce volet social et également pour que nous puissions mettre ce petit liquide qu’on ne peut pas fabriquer, mais seulement d’homme à homme à la disposition des malades. Ce n’est qu’une personne qui peut donner de son sang à une autre personne qui en a besoin. Les responsables du Ngondo ont senti le besoin et sont au parfum des difficultés que l’hôpital par sa banque de sang rencontre. Ainsi, il sera possible de mettre aux côtés des malades de poches de sang sécurisées. Du coup ils ont eu le désir d’aider les malades permettant par ricochet à la banque de sang de l’hôpital régional de venir prélever sur le site.

D’où le symbole de cette présence ?

Le symbole de cette présence de la banque de sang sur le site du Ngondo prouve à quel point il est important de venir aider son prochain. Le Ngondo n’est pas de l’Adamaoua, ni du Nord, mais du Littoral. C’est la Culture du peuple Sawa, et voir déjà une structure, un service comme la banque de sang sur le site prouve à combien il est cher pour le peuple Sawa de venir en aide au malade afin que leur vie soit recouvrée. Ils sont conscients que ce liquide peut être obtenu par le donneur bénévole et volontaire. Déjà il y a cet aspect juridique du don du sang qu’il faut en tenir compte. Du coup le message que je vois derrière le Ngondo c’est, nous sommes là pour nous amuser mais nous pensons à ceux qui n’ont pas pu être là parce qu’ils sont malades et donnons de notre sang pour sauver ceux-là qui en ont besoin sur les lits d’hôpitaux.

Quelle évaluation faites-vous de votre présence ?

Dans un premier temps, lorsque nous évaluons, étant donné que c’est une première participation, beaucoup sont un peu surpris de voir l’hôpital Régional. Beaucoup ne savent pas le bénéfice qu’ils ont en se rapprochant du stand de l’hôpital Régional, mais je dirais simplement que la présence de l’hôpital sur le site est une opportunité pour la population qui s’y rend. Les services sont gratuits, le conseil est gratuit, il n’y a pas de consultations à payer, donc l’occasion est donnée à qui veut la saisir.

Quelles sont vos attentes d’ici la fin du Ngondo ?

D’ici la fin du Ngondo nos attentes, c’est que chacun puisse profiter de la présence de l’hôpital sur le site. Nous sommes là à vos côtés, nous sommes là pour vous accompagner, nous sommes là pour vous informer et nous sommes là parce que vous êtes là. L’hôpital Régional n’est pas là pour le business, l’hôpital est là pour le volet social, alors profitez-en, rapprochez-vous, posez des questions, exprimez-vous. Cette panoplie de services est à votre service.

Propos recueillis par Bello Basokdou Gilbert